Quels sont les avantages et les inconvénients d’une SCI ?

L’immobilier est un domaine qui prend beaucoup plus de place aujourd’hui. Afin d’éviter les arnaques et pouvoir investir dans une affaire rentable dans le domaine de l’immobilier, la SCI se met à votre entière disponibilité. Avec une telle structure, vous avez une garantie de la bonne gestion de tout bien immobilier. Très avantageuse, la SCI présente également des inconvénients que nous vous laissons découvrir à travers la lecture du contenu de ce guide.

Généralité sur la SCI

La SCI (Société Civile Immobilière) est un ensemble de personnes se regroupant pour former une entreprise. Cette dernière a pour but de créer un patrimoine immobilier commun ou un bien immobilier. La SCI existe sous différentes catégories. Vous avez notamment la SCI de gestion, de jouissance à temps partagé, d’attribution, de construction-vente sans oublier la SCI familiale. Chaque type de SCI répond à un projet donné. Retenez qu’il faut au moins deux individus ou deux personnes morales afin de créer une Société Civile Immobilière. Pour en savoir plus ..., sur la notion de SCI, veuillez bien poursuivre votre lecture.

Les avantages de la SCI

Les avantages de la SCI sont nombreux. Pour commencer, la SCI est la meilleure solution pour une bonne gestion de vos biens immobiliers. Avec elle, vous aurez la facilité de gérer un bien immobilier en commun. La SCI est immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés. Elle est là pour protéger le patrimoine des associés. La possibilité est accordée aux parents de transmettre des biens immobiliers à leurs enfants tout en conservant la gestion de ces derniers. Si vous êtes un associé de la SCI, la possibilité vous est également offerte de céder vos parts sociales. Il en est de même pour la modification du capital social de la SCI. En cas de charges locatives assez lourdes, les associés sont tous impliqués pour la réglementation du phénomène. Les frais de charges sont subdivisés à parts égales entre les associés de la SCI. Ce sera la même procédure pour le partage des bénéfices et revenus.

Les inconvénients de la SCI

Toute chose possède ses bons et ses mauvais côtés. Vous venez d’avoir une idée des avantages de la SCI. Sachez qu’il existe également des inconvénients au niveau de la Société Civile Immobilière. Le premier inconvénient enregistré à ce niveau est la complexité et la difficulté de souscription à une SCI. Les formalités administratives sont très coûteuses. Les associés de la SCI sont limités dans les prises de décisions. La mauvaise gestion de la comptabilité de l’entreprise fait que les règlements statutaires de la SCI demandent impérativement un rapport tous les six mois. En cas de faillite, vos biens personnels sont mis en garantie.